Ouverture du 3ème Sommet de la modernisation de l'aviation en Inde

Publié le

M. Ashok Saxena, Président de la Chambre de commerce et d'industrie de Bangalore, qui organise l'événement, a ouvert ce 3 juillet la 3ème édition du Sommet sur la modernisation de l'aviation organisé en Inde. Avant de rappeler à tous les visiteurs les enjeux du monde de l'aéroport indien, en présence des sponsors de l'événement et avec ADP Ingénierie représentée par Philippe Delaplace, notre hôte a allumé des bougies placées sur une colonne d'or, dans le respect d'une tradition indienne.

Sous les auspices du ministre de l'Aviation civile, l'événement a lieu car la croissance importante du trafic aérien implique un développement agressif des infrastructures aéroportuaires. Parmi les 103 principaux aéroports indiens, dont la plupart sont confrontés à la congestion des terminaux, des pistes et de l’espace aérien, 71 participent à des projets de construction représentant plus de 14 milliards de dollars. 100 nouveaux aéroports devraient être construits dans les années à venir : 57 sont déjà en cours de développement ou sont actuellement à l’étude, et ce pour une valeur connue de 16 milliards USD.

A cela s’ajoutent les 2 300 nouveaux avions prévus à l’achat et les 235 nouvelles destinations sur le point d'être connectés, il ne fait aucun doute que le marché des aéroports indiens est prometteur en termes d'opportunités commerciales pour notre entreprise. Le recrutement récent de notre responsable du business development en Inde, Kay Ravikumar, est un premier pas dans la réalisation de notre objectif de proximité avec les clients. D'autres initiatives suivront bientôt, mais pour le moment, ce sommet sur la modernisation de l'aviation offre une excellente occasion de continuer à développer des contacts intéressants et prometteurs avec les autorités aéroportuaires venues visiter le salon depuis plusieurs régions du pays.

Planifier lorsque l'incertitude s'accélère

Philippe Delaplace, l’un des intervenants du 3e sommet sur la modernisation de l’aviation à Bangalore, a présenté un problème connu des autorités aéroportuaires indiennes : planifier lorsque l’incertitude s’accélère. Une situation à laquelle font face la plupart des opérateurs indiens en raison de la forte croissance du trafic aérien et du secteur aéroportuaire dans leur pays.

Outre les contraintes croissantes imposées par l’évolution de la réglementation, l’impact croissant de la durabilité et le rôle économique régional des aéroports, les acteurs de l’aéroport doivent faire face à des changements accélérés au niveau des compagnies aériennes (low cost), de l’expérience des passagers (croissance du trafic et besoins de plus en plus importants de services), la technologie et l'innovation (numérisation, analyse de données, véhicules autonomes et / ou volants, service de voiturier....), etc.

La stratégie de construction de l'aéroport doit être anticipée mais doit rester flexible en raison de sa nécessaire adaptation à l'environnement en constante évolution. Etre soutenu par une société de conseil et d'ingénierie aéroportuaire 360 ° telle qu'ADP Ingénierie (ADPI) constitue un atout pour les actionnaires comme pour les opérateurs. Dans le paysage aéroportuaire indien actuel, le développement de notre présence en Inde est extrêmement prometteur.

Ouverture du 3ème Sommet de la modernisation de l'aviation en Inde

Vous informer

The subscriber's email address.
Rejoignez-nous sur linkedin logo