Airports for trust

Publié le

23 aéroports du réseau du Groupe ADP lancent la Charte "Airports for Trust" et s'engagent pour la construction d'un avenir durable et responsable.

Le Groupe ADP et plusieurs partenaires appartenant au premier réseau aéroportuaire mondial – TAV Airports, Airport International Group (Amman), Liège Airports, ZAG (Zagreb), Nuevo Pudahuel (Santiago du Chili) et Ravinala Airports (Madagascar) – ont signé la Charte "Airports for Trust".

Par cette charte, ces signataires, - qui représentent 23 aéroports sur un total de 27 que compte actuellement le réseau du groupe - annoncent leur ambition commune de construire une industrie aéroportuaire encore plus durable et responsable, et leur volonté de le faire par une coopération étroite.

Tous les aéroports signataires de cette charte partagent une ambition commune : celle d'être des leaders en termes de protection de l'environnement, en étant exemplaires dans leur domaine d'action et en prenant des initiatives supplémentaires afin d'étendre leur politique à l'ensemble de la chaine de valeur aéroportuaire.

À cet effet, la charte porte quatre grandes ambitions :

  • Tendre vers des opérations à impact zéro sur l'environnement, en visant la neutralité carbone d'ici à 2030 pour l'ensemble des signataires. Paris Aéroport a déjà réduit de 71% ses émissions de CO2 par passager entre 2009 et 2019. À l'international, six aéroports du groupe (Izmir, Ankara, Antalya, Delhi, Hyderabad et Amman) ont déjà atteint la neutralité carbone selon les standards du programme de certification de l'ACI (Airports Council International) ;
  • Participer activement à la transition environnementale dans le secteur de l'aviation et proposer notamment des solutions côté piste. Par exemple, Paris Aéroport prépare d'ores et déjà l'arrivée des carburants alternatifs durables et de l'avion à hydrogène pour permettre l'avènement d'une aviation décarbonée pour le milieu du siècle ;
  • Promouvoir l'intégration de chaque aéroport dans un système de ressources locales : en favorisant les circuits courts, en encourageant l'économie circulaire et en développant la production des ressources sur site (réseau de chaleur géothermique en France, panneaux solaires à Bodrum, etc.) ;
  • Réduire l'empreinte environnementale des projets d'aménagement et de développement des activités aéroportuaires (conception sobre, construction et rénovation bas carbone d'infrastructures et de bâtiments).

...

Zagreb international Airport, Croatia (ZAG, MZL Josip Skof)
Santiago de Chile international Airport, Chile (Nuevo Pudahuel)
Izmir international Airport, Turkey (TAV Airports)

Vous informer

The subscriber's email address.
Rejoignez-nous sur linkedin logo