ADP Ingénierie réalise une étude préliminaire sur les aéroports de Rangiroa et de Nuku Hiva en Polynésie française

Publié le

Le gouvernement de la Polynésie française étudie la possibilité de transformer les aéroports de Rangiroa et de Nuku-Hiva en aéroports internationaux. ADP Ingénierie s’est vue confier une étude préliminaire par le ministre du Logement en charge des transports inter-insulaires et des infrastructures aéroportuaires.

 

Le gouvernement de la collectivité de Polynésie française recevra la gestion des trois aéroports de Bora-Bora, Raiatea et Rangiroa le1er avril 2020. Jean-Christophe Bouissou, ministre du Logement en charge des transports inter-insulaires et des infrastructures aéroportuaires, a piloté ce lundi le lancement d’une étude portant sur l’aéroport de Rangiroa afin de le faire évoluer en aéroport international de dégagement de la Polynésie. L’aéroport de Nuku-Hiva est aussi concerné, l’objectif étant d’en faire un aéroport international à vocation régionale. 

Fin novembre 2017, ADP Ingénierie (ADPI) s’était déjà vue confier une mission d’études relative à la capacité de la piste de l’aérodrome de Rangiroa à accueillir des gros porteurs dans cette perspective de devenir une infrastructure de dégagement (Flashinfo n°23). 

Au titre de ce nouveau contrat, Jean-Christophe Bouissou a reçu Thomas Cormier, ingénieur conseil d’ADP Ingénierie au département Planning stratégique de la BU Europe, accompagné de Yannick Chung Sao, d’INFRA+ partenaire local pour cette étude et de Georges Puchon, directeur de l’Aviation civile polynésienne, afin de lancer cette étude préliminaire sur les aéroports de Rangiroa et de Nuku Hiva.

Actuellement, l’aéroport de dégagement pour Tahiti est celui de Rarotonga aux Îles Cook, à moins de trois heures de vol du Fenua. La Polynésie souhaite cependant bénéficier de son propre aéroport de dégagement à l’avenir. Cette étude préliminaire va durer deux mois et demi et porte principalement sur trois phases : l’étude de faisabilité technique et physique, opérationnelle, et des coûts prévisionnels d’investissement et d’exploitation de ces deux aéroports dans leur configuration de plateforme internationale.

ADP Ingénierie réalise une étude préliminaire sur les aéroports de Rangiroa et de Nuku Hiva en Polynésie française

Vous informer

The subscriber's email address.
Rejoignez-nous sur linkedin logo